LES MEILLEURS ACCESSOIRES POUR VOTRE CHAT QUI SUBLIMERONT VOTRE INTÉRIEUR

Je vous avouerai que je n’ai jamais eu de chat, mais que c’est l’animal qui m’a toujours le plus intrigué. D’une part, par sa nature mystérieuse et très indépendante, et d’autre part, par sa capacité à se faire adorer par ses maîtres (enfin qui pensent l’être 😊) sans forcément leur être aussi fidèle qu’un chien. Je suppose qu’un matou porte autant d’affection à son entourage qu’un toutou, mais sous une forme différente 😉 (je vois déjà les amateurs de chats sortir leurs griffes pour défendre leurs compagnons, alors je prends mes précautions 😊).

 
Par ailleurs sans avoir eu de chat, il m’est déjà arrivé de rencontrer des personnes catastrophées par les dégâts que leurs amis à quatre pattes ont provoqués sur leurs différents meubles ou objets.
 
 
Moi, personnellement, ne connaissant pas les vraies raisons de ce comportement, pensais que ce n’était qu’un jeu pour l’animal. Or, j’ai appris que c’est un instinct qui lui permet de marquer son territoire.
En effet, en grattant une surface, le chat dépose des phéromones qui sont libérées par les glandes situées entre ses coussinets.
Forte de cette découverte, j’ai compris la raison pour laquelle les différents magasins et rayons destinés aux animaux proposaient autant d’accessoires dédiés à cet effet (griffoirs).
Je vous avoue aussi que n’ayant pas de matou et ne ressentant pas les mêmes besoins que les personnes qui en ont au sein de leur foyer, j’ai toujours trouvé ses accessoires peu glamours et pas toujours compatibles, ni optimisés avec une décoration moderne et design.
Je vous propose alors de vous raconter la raison pour laquelle j’ai changé d’avis.
Pour cela, je vais vous présenter Mathilde BLANCHE, la fondatrice d’« Homycat », une entreprise qui a vu le jour, il y a trois ans, dans l’objectif de mettre sur le marché des accessoires pour les chats d’un autre genre.
 
Vous avez dit « Oh My God » ? – « Oh Mon Dieu » ?
Non 😊 « Ho My Cat »! – « Oh Mon Chat »!
 
 
Nous avons rencontré Mathilde et son associée, Sophie, sur le stand du salon MIF (Made in France), le 09/11/2019. L’originalité des produits qui s’y trouvaient a tout de suite attiré notre attention et nous nous sommes dit que tous les amoureux des chats seraient intéressés par ce type d’accessoires.

 

 

PORTFOLIO

 

Mathilde a 30 ans et a exercé de différents métiers sous le statut d’entrepreneur indépendant suite aux 5 années d’études réalisées à l’école de design de Nantes.
De la communication graphique à la conception de jardins, en passant par le design végétal.
Passionnée par les chats et le design de manière générale, ayant en plus une appétence pour entrepreneuriat, elle a naturellement choisi d’emprunter la voie de l’indépendance et de la création.  

 

CRÉATION DE L’ENTREPRISE

 

L’idée que Mathilde avait de sa future entreprise était très précise. Elle la souhaitait à son image et en phase avec ses valeurs.
Elle l’a donc pensée de A à Z :
  • Le nom,
  • L’identité graphique,
  • Le concept,
  • Les produits,
  • L’univers,
  • L’équipe.

 

Frazone : « Comment avez-vous eu l’idée de cette ligne de produits très originale et unique en son genre ? »
Mathilde : « Quand j’ai emménagé avec mon chat Nouméa dans mon nouvel appartement à Nantes, aucun accessoire ne s’inscrivait dans mon intérieur en correspondant à mes besoins en termes d’image et à ceux de Nouméa en termes de ses besoins de chat 😊.
De plus, tous mes meubles étaient neufs, il n’était donc pas question de laisser mon matou se faire ses griffes dessus ! J’ai donc réfléchi :
 
  • Design,
  • Esthétique,
  • Pratique,
  • Fabriqué en France,
  • Durable et éco-responsable,
Et bien sûr,
  • Amusant, utile, confortable et cocooning pour nos amis à 4 pattes.
 
Les premiers prototypes ont vu le jour dans le garage. Ils ont été testés et approuvés par les chats ».

 

 
La somme de ces idées a donné la première gamme créée par « Homycat ». Celle-ci se caractérise par son innovation d’usage.
 
Les griffoirs sont rechargeables, on ne change que le carton quand celui-ci est usé. Leurs esthétiques, offre un vaste choix avec les différentes collections : de lettres, de formes et de symboles.

 

 
Quant à leurs modularités, il est possible d’opter pour des griffoirs au format simple ou double épaisseur (format XL).
Le tout fabriqué dans le Pays de la Loire !

 

LES AVANTAGES DES GRIFFOIRS HOMYCAT

 

  • Griffoirs innovants, qui durent 6 à 10 fois plus longtemps que des griffoirs en carton classiques grâce à son carton très dense et à sa structure en bois (8 mois à 1 an d’utilisation minimum);
  • Beaucoup moins de « miettes » que des griffoirs en carton traditionnels;
  • Griffoirs qui ont une durée de vie illimitée : ils sont rechargeables, quand le carton est usé,on ne change que le carton grâce au système de recharges;
  • Griffoirs qui s’intègrent dans la déco quel que soit le style;
  • Griffoirs éco-responsables : pas de colle, ni de produits chimiques;
  • Matériaux de qualité et de fabrication française (Pays de la Loire).

 

 

MATIÈRES PREMIÈRES

 

 

Le bois de peupliers de France et le carton recyclé et recyclable inscrivent les griffoirs de Mathilde dans une dynamique de développement ultra durable et éco-responsable !
 

CANAUX DE DISTRIBUTION

 

« Homycat » distribue ses différents produits par des canaux très diversifiés :
  • Site internet,
  • Salons,
  • Boutiques animales,
  • Grandes enseignes, 
  • Export,
  • Concept stores « Fabriqué en France » (un concept store est un magasin concept, autrement dit un commerce de détail thématique).
 

COMMUNICATION

 

Les moyens de communication sont assez nombreux de nos jours et « Homycat » les utilise tous sans exception :
  • Réseaux sociaux, 
  • Presse locale et internationale, 
  • Partenariats de grandes marques et d’éleveurs, 
  • Salons,
  • Télévision, 
  • Blogues.

 

ASSORTIMENT

 

Depuis la création des griffoirs par Mathilde et depuis que Sophie a rejoint « Homycat », l’assortiment s’est étoffé.
Les deux jeunes femmes ont créé une gamme complète de poufs et de coussins :

 

https://www.homycat.com/rubrique-housses-pouf-coussin-chat-xsl-359_389.html

 

 
Pour la petite anecdote, Mathilde nous raconte qu’une de ses amies avait un pouf ce qu’il y a de plus classique. Lorsque son ami félin a fait ses besoins dessus, elle pensait d’abord pouvoir récupérer l’assise en la nettoyant, puis en la décousant complètement pour pouvoir la restaurer, mais en vain. N’aimant pas jeter les objets, elle a tout de même dû le faire, car « son chantier » n’était pas récupérable. Le pouf était foutu …
Ce constat a donné naissance à l’idée de créer un pouf avec un double coussin, dont un imperméable et, lavables tous les deux en machine.
Ce qui rend ce pouf encore plus pratique c’est le fait qu’il puisse être utilisé par le chat, mais aussi par son entourage.

 

 

SUCCÈS ET DIFFICULTÉS

 
  1. Succès
Plein de belles récompenses se sont suivies depuis la création d’« Homycat ».
Des différents prix remportés, qui sont au nombre de 3, rien que pour cette année. Une des plus belles récompenses a été la palme d’or du meilleur produit innovant à l’occasion de la nuit du jardin et de l’animal de compagnie.

 

https://www.lespalmesdepromojardin.fr/

 

 

Mathilde nous parle aussi de la reconnaissance de la part de sa clientèle qui lui adresse des différents témoignages. Le taux d’engagement des abonnées sur les réseaux sociaux atteste du succès que rencontre la marque auprès du public. La participation à « La vie secrète des chats » sur TF1 a, également, apporté une part de notoriété à la jeune entreprise. Lors de chaque salon, le carnet des adresses de Mathilde et de Sophie s’allonge, car les rencontres sont toujours aussi riches et intéressantes avec les différentes personnes.

 

  1. Difficultés 
La plus grosse difficulté au départ de l’aventure a été de trouver les bons fournisseurs, capables de changer leurs habitudes et de s’adapter aux contraintes techniques pour fabriquer les griffoirs de Mathilde, monoproduit à l’époque où elle a débuté.
Il a fallu trouver des outillages adaptés. De nombreux ajustements ont été nécessaires afin que les produits puissent trouver la forme finale qu’on leur connait aujourd’hui.
Il était vital de rendre le process de fabrication plus industrialisé qu’il ne l’était au départ. Le but pour Mathilde était de sortir autant de quantités que nécessaire, de la ligne de production, pour donner un élan dynamique à son activité.
Une autre difficulté, commune à toute entreprise qui débute, gagner en visibilité et en notoriété !
C’est désormais chose faite et ce résultat Mathilde l’a obtenu par un bon service clients.
Elle a toujours été à l’écoute des besoins de ses clients. Ainsi grâce aux informations qu’ils lui remontaient, elle a pu faire évoluer et améliorer ses produits.
L’emballage des produits que Mathilde expédie a autant d’importance que le produit par lui-même. Elle trouve que le soin avec lequel ce dernier est réalisé contribue au plaisir qu’elle veut apporter aux clients : à chaque instant, du déballage du colis à la découverte de leur achat !
Son objectif a toujours été d’être au TOP et rendre ses clients HEUREUX !

 

 

L’HUMAIN EST AU CŒUR D’« HOMYCAT »

 
J’ai donc trouvé dans l’approche de Mathilde et de Sophie des points communs avec la mienne.
Elles accordent, en effet, autant d’importance à la dimension humaine que moi 😊.
Très à l’écoute de leur clientèle, les jeunes entrepreneuses reçoivent des nouvelles de leurs clients-matou via leurs maîtres assez régulièrement. Ainsi, elles découvrent des photos pour suivre la vie de nos amis à 4 pattes, des demandes de conseils et d’autres témoignages. Il leur arrive aussi de recevoir des nouvelles plus tristes, comme celles du décès de ces derniers. Cela prouve, en effet, des rapports de confiance qui s’installent entre l’entreprise et ses clients.
Mathilde et Sophie répondent systématiquement à tous les messages qu’elles reçoivent de leurs clients. 
Si vous aussi vous souhaitez découvrir la collection complète d’« Homycat », c’est par ici :

 

https://www.homycat.com/

 

Pour les suivre sur les réseaux sociaux :

 

 

Quant à moi, je finirai mon reportage en citant Mathilde : « Pourquoi faire ailleurs ce que nous pouvons faire chez nous ? » 😉

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *